Savon méditérannéen

image_pdfimage_print

Il n’est pas toujours facile de trouver un nom pour un savon… Souvent inspiré par son odeur, son aspect ou l’envie du moment, cela reste subjectif.

Mon dernier né est donc inspiré de la fragrance Méditerranée, nouvellement acquise chez Gisella Manske. Cette fragrance est fraiche et agréable, elle fait penser à Nautic en plus frais. Mais elle me fait penser à une odeur d’adoucissant ou  de lessive, du coup, je lui préfère Nautic plus adaptée à un savon.

Côté marbrage, j’ai voulu réitérer le marbrage plume, mais je suis loin de la maitrise de la pâte à savon… Ma trace était trop fine, du coup le marbrage n’a pas pris comme il faut. Moi qui vous avais fait un joli tutoriel avec photos et schémas, ça tombe à l’eau !

Malgré tout, il semble bien agréable ce savon, il sent bon, il est tout bleu et frais, tout cela s’accorde bien.SavonMediterannee

Ingrédients :

  • 360 g d’huile de palme
  • 240 g d’hule de noix de coco
  • 160 g d’huile d’olive
  • 120 g d’huile de maïs
  • 120 g d’huile de pépins de raisins
  • Soude à 30 % QSP surgraissage à 8%
  • 3 g Colorant ultramarine
  • 20 g de fragrance méditerranée Gisella Manske

Préparation :

Faire fondre les huiles, en prélever 20 g pour mettre dans le colorant, mélanger. Ajoutez la soude dans l’huile restante, mélangez. Mixez avec un mixer plongeant jusqu’à la trace fine et divisez la pâte dans 4 pichets.  Ajoutez du colorant dans chaque pichet en ajoutant deux fois plus de colorant dans le pichet suivant afin d’obtenir un camaïeu de bleus. Répartir dans le moule à cloison.

C’est terminé, il ne reste plus qu’à couvrir le savon en plaçant une feuille de papier cuisson au contact du savon. On emmitoufle le moule dans deux serviettes et laisse jusqu’au lendemain.

 

Laisser un commentaire