Savon à la chlorophylle

Voici la dernière version du savon Palmolive, tout doux contenant une grande proportion d’huile d’olive, sans parfum pour les personnes intolérantes.

Chloropylle1-3

Savon à la chlorophylle

 

Son aspect est très proche du savon d’Alep car il est coloré à la chlorophylle qui lui donne sa couleur verte et qui jaunit en vieillissant. Mais il garde un coeur vert qu’on retrouvera après quelques utilisations. Son odeur ressemble à celle du savon de Marseille.

Chloropylle1

 

 

  • Huile d´olive
  • Huile de coco
  • Huile de palme
  • Beurre de karité
  • Huile de ricin
  • Chlorophylle en poudre
  • Soude : QSP pour un Sur-graissage : 10%

 

 

Ce savon est très agréable à utiliser, sa mousse est abondante et crémeuse et il laisse un film gras sur la peau ce qui convient bien aux peaux sèches et sensibles.

Chloropylle1-2

 




Savon bonne mine

BonneMine-2

Savon bonne mine

 

En plein coeur de l’hiver, voici un savon qui donne la pêche. De plus il a une formule douce et riche en carotène pour prendre soin de la peau du visage mais aussi des peaux sensibles.

BonneMine-1Ce savon contient du jus de carotte et du macérât d’urucum. L’urucum est issu d’une plante amazonienne, il protège du soleil et prend soin de la peau car il est riche en antioxydants. Tout cela confère sa couleur orange vif au savon et à la mousse qu’il produit également.

Il est parfumé à l’abricot, voilà une odeur pétillante pour réveiller  les matins gris.

 

J’ai préparé un macérat d’urucum dans l’huile d’olive, 4 semaines avant la confection du savon. La taches foncées sont de la poudre urucum. Le savon est surgraissé à 9 %.

BonneMine-4

 

  • 45 % Huile d’olive bio
  • 25 % Huile de palme bio
  • 15 % Huile de noix de coco
  • 5 % Beurre de Karité Bio
  • 5 % Huile d’abricot raffinée
  • 5 % Huile de ricin bio
  • 2 %Fragrance tarte à l’abricot Gisella Manske
  • 4.5 % poudre d’ucurum bio Aroma-zone
  • 150 ml de Jus de carottes bio fait maison
  • 150 d’eau
  • Soude pour surgraissage à 9 %

 




Savon méditérannéen

Il n’est pas toujours facile de trouver un nom pour un savon… Souvent inspiré par son odeur, son aspect ou l’envie du moment, cela reste subjectif.

Mon dernier né est donc inspiré de la fragrance Méditerranée, nouvellement acquise chez Gisella Manske. Cette fragrance est fraiche et agréable, elle fait penser à Nautic en plus frais. Mais elle me fait penser à une odeur d’adoucissant ou  de lessive, du coup, je lui préfère Nautic plus adaptée à un savon.

Côté marbrage, j’ai voulu réitérer le marbrage plume, mais je suis loin de la maitrise de la pâte à savon… Ma trace était trop fine, du coup le marbrage n’a pas pris comme il faut. Moi qui vous avais fait un joli tutoriel avec photos et schémas, ça tombe à l’eau !

Malgré tout, il semble bien agréable ce savon, il sent bon, il est tout bleu et frais, tout cela s’accorde bien.SavonMediterannee

Ingrédients :

  • 360 g d’huile de palme
  • 240 g d’hule de noix de coco
  • 160 g d’huile d’olive
  • 120 g d’huile de maïs
  • 120 g d’huile de pépins de raisins
  • Soude à 30 % QSP surgraissage à 8%
  • 3 g Colorant ultramarine
  • 20 g de fragrance méditerranée Gisella Manske

Préparation :

Faire fondre les huiles, en prélever 20 g pour mettre dans le colorant, mélanger. Ajoutez la soude dans l’huile restante, mélangez. Mixez avec un mixer plongeant jusqu’à la trace fine et divisez la pâte dans 4 pichets.  Ajoutez du colorant dans chaque pichet en ajoutant deux fois plus de colorant dans le pichet suivant afin d’obtenir un camaïeu de bleus. Répartir dans le moule à cloison.

C’est terminé, il ne reste plus qu’à couvrir le savon en plaçant une feuille de papier cuisson au contact du savon. On emmitoufle le moule dans deux serviettes et laisse jusqu’au lendemain.

 




Savon à la figue

Un autre marbrage réalisé avec mon moule à cloison. J’ai envie de tester avec 5 cloisons, un marbrage du même type que le tourbillon mais en plus fin. Le résultat est encore différent mais je trouve qu’il va bien avec la fragrance figue cassonade de G.Manske. J’ai réalisé ma recette avec 2 % de fragrance, mais je pense qu’avec 3% ce sera mieux car elle est légère et délicieuse, une odeur de figue avec son feuillage. Je ne sens pas trop la cassonade mais j’aime beaucoup ce parfum. Une.chose est sûre est que j’ai un mal fou à imaginer à l’avance ce que donnera mon marbrage !

  • 550 g d’huile de palme
  • 180 g d’huile de noix de coco
  • 90 g d’huile de colza
  • 90 d’huile de maïs
  • 90g Huile d´olive vierge
  • Soude à 30%  pour sur-graissage à 8%

Fragrance figue cassonade G.Manske 2 % du poids des huiles.

Voici le marbrage réalisé (on ne rigole pas !)

Et le résultat en image après découpe, la photo ne le met pas à son avantage :

savon, figue, gisella manske,cassonade

Savon à la figue

 

 




Savon tourbillon

Voici l’essai réussi de mon nouveau moule à cloison apporté par le Père Noël. Cette fois je le trouve réussi, hormis la découpe pas très droite.

Savon tourbillon

Savon tourbillon

Un savon contenant du beurre de karité pour la douceur (c’est ce qui fait les points blancs par contre…) et de l’huile de ricin pour la mousse.

En ce qui concerne les couleurs j’ai obtenu le bleu avec de l’ultramarine et de l’oxyde noir et le jaune avec du curcuma.

Ce moule est d’une grande facilité d’utilisation, j’en suis très satisfaite.

Huile de palme  – 40%
Huile de noix de coco – 18 %
Huile d´olive vierge – 10 %
Huile de maïs  – 20 %
Beurre de karité  – 6%
Huile de ricin  – 6 %
Parfums Nautic G.Manske : 2 %

Soude à 30 % pour sur-graissage à 8%

 




Savon impressionniste

Un raté de bon goût…

Le père Noël m’a apporté le tout nouveau moule à séparateur vendu chez Aroma-zone. J’ai donc tout naturellement voulu l’essayer. J’avais déjà un moule à séparateur mais de piètre qualité, ce nouveau moule me plait bien, les séparations se retirent facilement (ce qui n’était pas le cas de mon précédent) . En plus il y a des encoches pour tirer sur les cloisons ce qui facilite encore la tache.SavonImpressioniste

J’ai donc voulu tenter un motif tourbillonnant comme celui présenté sur la page de présentation du moule sur le site Aroma-zone.

C’était sans compter  sur un gros cafouillage du aux fragrances (lemon verbena et Neroli de chez Sensory Perfection). Quelques secondes après avoir mis la fragrance dans la pâte à savon, j’ai eu de gros grumeaux et même en me dépêchant il était quasiment  impossible de couler la pâte. Je l’ai colorée car j’avais préparé mes contenants avec les colorants puis  déposée dans le moule après avoir retiré les cloisons en pestant tout ce que je pouvais.

Le savon a eu une grosse phase de gel, ce que je trouvais encourageant car les grumeaux me faisaient craindre un savon trop peu homogène pour être utilisable.

Du coup je poste une photo de ce savon qui a un air de peinture impressionniste avec ses inclusions de pâte translucide, il a un aspect qui me plait finalement, bien qu’il soit très loin de ce que j’avais prévu.

Il sent très bon, une odeur citronnée et fraîche, sa mousse est abondante et il est très agréable.




Savon Nautic

Voici un savon basique qui semble prometteur. De texture fine, il prend rapidement dans les moules. Il mousse bien et l’huile de maïs combinée à celle de pépins de raisins en font une formule très douce.

Savon Nautic

Savon Nautic

Un excellente occasion de tester mes premiers moules milky way dont j’entends sans cesse venter les mérites. J’ai voulu créer une ambiance marine et hivernale pour ces savons parfumés avec la fragrance Nautic de chez Gisella Manske pour être dans le ton. Les couleurs blanc et gris rappellent les galets et le gris de la mer en cette saison.

Les moules sont vraiment bien, mais curieuse comme je suis je n’ai pu attendre 24 h avant de démouler, du coup c’était un petit peu difficile… Mais finalement je les ai eu ! Et j’aime bien le résultat.

En ce qui concerne la fragrance, elle est très agréable, fraiche et légèrement masculine mais convient à tout le monde. Elle ne colore pas la pâte et n’accélère pas la trace.

Savon Nautic

  • 36 % d’huile de palme Bio
  • 24 % d’Huile de noix de coco
  • 16 % d’Huile d´olive vierge bio
  • 12 % d’Huile de maïs
  • 12 % d’Huile de pépins de raisins
  • 3 % de Stéarate de magnésium
  • 0,1 % d’oxyde noir
  • 0,3 % d’oxyde de titane
  • 2 % g de fragrance nautic Gisella Manske.
  • Soude à 30 % : QSP un surgraissage à 8 %.

Faire tiédir les huiles et le stéarate de magnésium afin que ce soit homogène et ajouter la fragrance et oxyde de titane. Séparez la pâte en deux parties et ajouter dans une moitié l’oxyde noir. Versez dans les moules un peu des 2 pâtes en touillant avec une spatule afin de faire apparaitre un marbrage. Laissez sécher 24h avant de démouler.

Laisser en cure au moins 4 semaines.

[table id=9 /]




Savon tropicana

Un savon parfumé à la fragrance tropicale qui sent les fruits exotiques. Du coup pour rester dans le thème pas d’huile d’olive. Ces savons sont jolis et bien blancs, il m’en reste 1 an après mais ils ont jauni. Par contre ils sont devenus très doux à utiliser et l’odeur c’est pas mal estompée, il faudrait mettre au moins 2 % de fragrance pour qu’elle reste présente.

Savon aux senteurs de fruit tropicaux

Savon aux senteurs de fruit tropicaux

  • 25 % huile de noix de coco
  • 35 % huile de palme
  • 20 % huile de colza
  • 15 % beurre de karité
  • 5 % huile de ricin

soude pour un surgraissage à 8 %

a la trace :

0,6 % de fragrance Tropicana Manske

Démoulage après 36h impossible du coup j’ai du les passer au congélateur pour les démouler. Sans doutes mes petits moules ne sont pas tops non plus.




Savon pour lui

Savon pour lui

Savon pour lui

J’ai voulu créer un savon frais aux notes masculines. Naturellement mon choix s’est porté sur un mélange d’huiles essentielles : vétiver, listée citronnée et menthe poivrée. Je pensais mettre 2 fois plus de litsée que des autres ingrédients mais en faisant le mélange j’ai finalement ajouté un mélange équivalent de chaque huile essentielle.

Il me reste l’odeur sur les main et je la trouve fraiche et masculine, j’ai hâte de sentir le résultat final. Le savon chauffe dans son moule et cela fait 2 ou 3 h qu’il est fait et j’ai déjà observé une grosse phase de gel au milieu. Espérons que ça n’altère pas le résultat.

Maintenant la recette :

Saindoux  360 g – 45 %
Huile de noix de coco – 168gr – 21 %
Huile d´olive vierge 168 g – 21 %
Huile de colza : 104 g – 13 %
Sur-graissage : 10%
Concentration de soude : 30,5 %

Litsée citronnée (HE) 10 ml (2cc)
menthe poivrée (HE) 10 ml (2 cc)
vetiver (HE) 10 ml (2cc)




Savon Lavande

Voici un savon que j’ai offert à ma famille et mes amis pour Noël dernier et il a été apprécié. Ses fleurs de lavande séchées et son parfum provençal en font un classique indémodable.

Savon lavande

Savon lavande

  • 25 % huile de coco
  • 20 % huile de palme
  • 40 % huile d’olive
  • 10 % beurre de karité
  • 5 % huile de ricin
  • Colorant bleu ultramarine (G.Manske)
  • HE de lavandin 1 % (Monter à 3 % la prochaine fois)

J’ai ajouté des fleurs de lavande séchées, cela donne un côté exfoliant au savon, tout en le parfumant un peu plus.

[table id=7 /]