Savon au lait de vache

Meuh !

Meuh !

Je profite de mon temps libre pour expérimenter un savon au lait de vache en poudre. Ainsi pas besoin de congeler le lait comme pour les savons au lait frais. En effet la soude en se dissolvant dans le lait, brule celui-ci pouvant donner une coloration orange à brune ainsi qu’une odeur désagréable. De plus la chaleur altère les qualités du lait.

Savon au lait de vache

Savon au lait de vache

  • Huile d’olive : 200 g – 25 %
  • Huile de coprah (végétaline) : 200 g – 25 %
  • Saindoux : 100 g – 12,5  %
  • Huile de palme : 12,5 % – 100 g
  • Huile de ricin : 15 % – 120 g
  • Beurre de karité : 10 % – 100 g
  • Lait de vache en poudre : 5 % – 50 g
  • Fragrance vanille et lait mélangées
  • QSP surgraissage à 8%

[table id=5 /]

 




Savon campagnard

Sur mon lieu de vacances je n’ai pas réussi à me procurer de l’huile de palme bio, j’ai donc trouvé que le saindoux faisait un bon remplacement. Bon ce ne sont plus des savons végétaux du coup mais des savons campagnard 🙂

Un savon presque parfait

Savon campagnard

Le calculateur mendrulandia me donne des résultats quasi verts pour cette recette :

[table id=6 /]

  • Saindoux : 280 g – 40 %
  • Huile d’olive : 175 g – 25 %
  • Huile de coprah (végétaline) : 140 g – 20 %
  • Huile de colza : 105 g – 15 %
  • 21 g de fragrance enlightenment

Soude à 30 % : QSP surgraissage à 8 %.

Faire tiédir les huiles afin qu’elles soient homogènes et ajouter la fragrance (ça m’évite de l’oublier et la prise en masse rapide qui peut être causée par certains fragrances)




Savon tropical à l’avoine exfoliante

Ce savon est légèrement exfoliant. Je voulait faire un savon au lait d’avoine mais les laits que je trouve dans les magasins contiennent plein d’autres choses que de l’avoine et de l’eau. J’ai bien une recette pour le faire moi-même mais j’avais la flemme alors j’ai décidé d’ajouter l’avoine dans les huiles et de mixer le tout avant d’introduire la soude.

Le résultat visuel est sympa, il va falloir maintenant attendre 1 mois pour le tester.

Savon aux flocons d’avoine

  • Huile de coprah (végétaline) : 210 g – 30 %
  • Huile d’olive : 210 g – 30 %
  • Saindoux : 140 g – 20 %
  • Huile de ricin : 105 g – 15 %
  • Beurre de karité : 35 g – 5 %
  • 3 CS de flocons d’avoine
  • 1 pincée de sel
  • 4 cc de fragrance tropical de G.Manske

Le tout broyé avec l’huile avant introduction de la soude.

Soude : QSP surgraissage à 8 %.


 Mise en oeuvre :

Les huiles sont tiédies dans une casserole. Quand tout est fondu, ajoutez la fragrance, le sel, les flocons d’avoine. Mixez avec un mixer pied afin avoir quelque chose d’homogène puis ajoutez la soude préalablement dissoute dans l’eau (attention la soude est corrosive, il faut prendre des précautions pour l’utiliser : voir les précautions à prendre : Hydroxyde de sodium FDS)

[table id=1 /]